Actualités

Déplacement dans le Gard de Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur

 
Déplacement dans le Gard de Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur

Vendredi 23 septembre 2016, Didier Lauga a accueilli, à Nîmes, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur.

Le ministre de l’intérieur a présidé à l’Ecole Nationale de Police (ENPÉcole Nationale de Police) la cérémonie de sortie de la 238ème promotion des Gardiens de la Paix. Cette nouvelle promotion composée de 489 élèves a suivi une formation d’une année et chacun des élèves va rejoindre son affectation dans les prochains jours.

Au cours de cette cérémonie, le ministre de l’intérieur a remis au major de promotion, Mathieu Bouteillon, sa carte professionnelle et la médaille de l’ENPÉcole Nationale de Police.

Étaient notamment présents au cours de cette cérémonie, Françoise Dumas, Fabrice Verdier, Christophe Cavard, députés du Gard, Françoise Bons représentant Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Denis Bouad, président du département du Gard, Jean-Marc Soulas, vice-président de la communauté d’agglomération de Nîmes métropole représentant Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole et Richard Tibérino, adjoint au maire de Nîmes, représentant Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes.

Dans l’après-midi, le ministre de l’intérieur s’est rendu au siège départemental de la Croix-Rouge à Nîmes afin de rencontrer les salariés et bénévoles de la structure ainsi que des sapeurs-pompiers du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDISService départemental d'incendie et de secours) qui exercent leur missions en étroite collaboration avec le personnel de la Croix-Rouge.

Le ministre de l’Intérieur a ensuite visité la plate-forme logistique de la Croix-Rouge avec Françoise Dumas, députée du Gard, le professeur Jean-jacques Eledjam, président national de la croix-rouge et Georges Labonne, président départemental de la Croix-Rouge.

Ce déplacement a permis au ministre de rappeler dans son allocution son engagement et celui de la députée du Gard dans l’adoption de la proposition de loi pour favoriser l’activité de Rétablissement des Liens familiaux (RLF) de la Croix-Rouge française. Ce texte, adopté à l’unanimité à l’Assemblée nationale, sera soumis au vote des sénateurs le 29 septembre prochain.

Le déplacement du ministre s’est terminé par une présentation du dispositif de la réserve opérationnelle à la brigade de la gendarmerie de Marguerittes et une rencontre avec les réservistes présents à la brigade et sur le terrain, à Poulx.

DSC_0011web

--

DSC_0024web

--

DSC_0044web

--

DSC_0047web

--

IMG_8114web

--

IMG_8106