Actualités

Déplacement de la ministre Frédérique Vidal pour officialiser la création de la filière STAPS

 
 
Déplacement de la ministre Frédérique Vidal pour officialiser la création de la filière STAPS

Mardi 28 novembre 2017, François Lalanne, secrétaire général de la préfecture du Gard, a accueilli Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, pour officialiser la création de la filière STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives), à l’université de Nîmes, qui ouvrira en septembre prochain.

Cette filière comportera un pôle sportif, un espace restauration et une vie étudiante qui accueillera près de 200 étudiants supplémentaires avec l’objectif d’accueillir à terme à dans l’université de Nîmes, un total de 5000 étudiants toutes filières confondues.

La filière STAPS d’Unîmes proposera des parcours Management du Sport (MS) et d’Activité Physique Adaptée-Santé (APAS), avec un accent particulier sur le versant de la longévité et du bien vieillir, en lien avec l’alimentation et le tourisme, secteurs phares de l’économie régionale.

Elle aura comme particularité principale de s’articuler autour de la prévention primaire via la promotion de l’activité physique et de la nutrition.

Le Pôle Sportif, d’une surface de 1685 m², sera composé d’un gymnase et d’une salle polyvalente permettant la pratique d’un jeune public (parcours de motricité, trampoline…) mais aussi du public âgé (planches d’équilibre, poutre souple, poutre inclinée…).

De plus, elle pourra être modulable en dojo avec l’atout d’un sol adapté à la pratique des arts martiaux.

L’espace Restauration, d’une surface de 320 m², sera composé d’un espace plus adapté et offrant davantage de places pour les étudiants.

L’université collaborera avec le conseiller restauration et la référente qualité du Crous Montpellier-Occitanie qui gérera le service restauration pour proposer une offre alimentaire en adéquation avec les désirs mais aussi les besoins nutritionnels des étudiants.

Le Campus bien-être et la vie étudiante, d’une surface de 160 m², disposera de nouvelles salles dédiées à la vie étudiante afin de maintenir la possibilité de domicilier à l’université les associations qui contribuent à la qualité de la vie de campus et donc de la réussite étudiante sur les sites de l’université mais également à l’échelle de la ville.

Ce projet, d’un coût de 4,27 millions d’euros (dont 3 millions d’euros pour le pôle sportif, 0,75 millions pour l’espace restauration et 0,52 millions pour la vie étudiante), sera financé par les partenaires suivants :

  •  1 million d’euros de l’État,
  •  500 000 euros de chaque collectivité : la Région, le Département, Nîmes Métropole et la Ville de Nîmes,
  •  750 000 euros de Crous-Cnous,
  •  520 000 euros de l’Université.
DSC_0038 (800x533)

--

DSC_0058 (800x533)

--

DSC_0065 (800x533)

--

DSC_0070 (800x533)