Actualités

Didier Lauga, préfet du Gard inaugure le cluster « tourisme hôtellerie restauration agriculture »

 
Didier Lauga, préfet du Gard inaugure le cluster  « tourisme hôtellerie restauration agriculture »

Jeudi 22 septembre 2016, Didier Lauga, Préfet du Gard, a inauguré le cluster « Tourisme Hôtellerie Restauration Agriculture » de CCIChambres de commerce et d'industrie Sud Formation, Centre de Formation des Apprentis (CFA) Languedoc-Roussillon.

Étaient notamment présents Françoise Dumas et Christophe Cavard, députés du Gard, Marie-Thérèse Mercier, conseillère régionale, représentant Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Denis Bouad, président du département du Gard, Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole, Henry Douais, président de la chambre de commerce et d’industrie de Nîmes représentant Bernard Fourcade, président de la chambre de commerce et d’industrie de région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Dominique Granier, président de la chambre d’agriculture et William Portal, conseiller départemental et maire de Marguerittes.

 Ce «Village de l’Apprentissage » , situé à Marguerittes répondra aux besoins en main d’œuvre qualifiée des professionnels avec le développement d’un véritable pôle d’excellence de formation tourisme-hôtellerie-restauration-agriculture.

 Ainsi, ce projet participe de la volonté du gouvernement de Relancer la mobilisation collective en faveur de l’apprentissage pour former 500 000 apprentis d'ici à 2017. En effet, le Gouvernement a fait de la jeunesse une de ses priorités et de la lutte contre le chômage des jeunes un des axes de ses politiques de l'emploi. Avec 7 apprentis sur 10 qui trouvent un emploi durable à la fin de leur formation, l'apprentissage est un des chemins les plus sûrs pour trouver un emploi.

La plate-forme innovante du CCIChambres de commerce et d'industrie Sud Formation à Marguerittes, d’un montant de 10 millions d’euros, symbolise la vision commune des acteurs travaillant pour le développement de l’apprentissage.

Ses qualités en matières d’innovation, de partenariat et de diversité des formations lui ont d’ailleurs permis de bénéficier d’un financement de nombreux partenaires :

  • L’État, qui a apporté au total 3,9 M€ dont 2,7 M€ via le programme d’investissement d’avenir géré par la caisse des dépôts et consignation.
  • La région Languedoc-Roussillon qui a participe à hauteur de 1,2M€,
  • la chambre régionale de commerce et d’industrie Languedoc-Roussillon et la chambre de commerce d’industrie de Nîmes ont participé pour 2,8 M€
  • le conseil départemental du Gard a versé une aide à hauteur de 0,8 M€ financier.
image2 (480x640)