Actualités

François Hollande, président de la République, est venu rendre hommage aux élèves de l’ENP de Nîmes

 
 François Hollande, président de la République, est venu rendre hommage aux élèves de l’ENP de Nîmes

Vendredi 25 novembre 2016, Didier Lauga, préfet du Gard et Gil Andreau, directeur de l’ENPÉcole Nationale de Police, ont accueilli François Hollande, président de la République, Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur, et Jean-Marc Falcone, Directeur Général de la Police Nationale (DGPN), à l’occasion de la sortie des 239ème et 240ème promotions des gardiens de la paix.

François Hollande, président de la République, a présidé, à l’ENPÉcole Nationale de Police de Nîmes, cette cérémonie de sortie de promotions des gardiens de la paix, au cours de laquelle, 851 élèves ont terminé leur formation avant de rejoindre leur affectation.

La 239ème promotion des gardiens de la paix a intégré l’ENPÉcole Nationale de Police de Nîmes le 4 avril 2016. Elle était composée de 249 élèves tous formés à Nîmes, 28 % des élèves de cette promotion étaient des femmes. Yoann Buchholz a terminé major de sa promotion et s’est vu remettre sa carte professionnelle et la médaille de l’ENPÉcole Nationale de Police.

La 240ème promotion des gardiens de la paix , quant à elle, a intégré l’ENPÉcole Nationale de Police de Nîmes le 6 juin 2016. Elle était composée de 796 élèves formés à l’ENPÉcole Nationale de Police de Nîmes (603 élèves) et de Oissel (193 élèves), 27 % des élèves de cette promotion étaient des femmes. Damien Hans a terminé major de sa promotion et s’est vu également remettre sa carte professionnelle et la médaille de l’ENPÉcole Nationale de Police.

 Deux élèves gardiens de la paix se sont vus remettre une décoration par le président de la République :

  •  Albain Ribelles, élève gardien de la paix a reçu la médaille de la sécurité intérieure « agraphe police nationale, échelon bronze » pour avoir sauvé, en décembre 2015, un homme qui voulait se suicider en sautant d’un pont.
  •  Mikaël Chastang, élève gardien de la paix, a reçu la médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement pour avoir évacué, en avril 2016, une personne inanimée d’une maison en flamme.

Au cours de son discours, le président de la République a souligné la volonté de ces nouveaux gardiens de la paix de servir l’État tout en soulignant la volonté du gouvernement de former, en 2016, près de 4600 nouveaux gardiens de la paix, au service de la sécurité du pays.

 A l’issue de cette cérémonie, le président de la République est allé à la rencontre de cadets de la République et gardiens de la paix en cours de formation à l’ENPÉcole Nationale de Police, afin d’échanger avec eux sur leur formation, leur engagement et leur futur métier.

Puis, il a rejoint les gardiens de la paix des 239ème et 240ème promotions pour partager avec eux et leurs familles un moment de convivialité.

 Étaient notamment présents lors de cette cérémonie, Françoise Dumas, William Dumas, Christophe Cavard et Fabrice Verdier, députés du Gard, Vivette Lopez, sénatrice, Franck Proust, député européen, adjoint au maire de Nîmes représentant Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes, Damien Alary, vice-président du conseil régional représentant Carole Delga, présidente de la région Occitanie, Denis Bouad, président du département du Gard, Alexandre Pissas, vice-président du conseil départemental et Amal Couvreur et Christian Bastid, conseillers départementaux.

Avant cette cérémonie, le chef de l’État s’était rendu à Manduel, afin de se recueillir devant la stèle érigée en mémoire d’Abel Chennouf, militaire tué par Mohammed Merah en mars 2012 à Montauban.

DSC_0086 (640x424)
DSC_0100 (640x424)

--

DSC_0028 (640x427)

--

DSC_0043 (640x427)

--

IMG_8986 (640x478)

--