Actualités

Inauguration de la maison de projets Pissevin-Valdegour

 
 
Inauguration de la maison de projets Pissevin-Valdegour

Lundi 26 juin, à l’invitation de Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes, Didier Lauga, préfet du Gard, a signé la convention du plan de sauvegarde de la galerie Wagner dans la nouvelle Maison de Projets de Pissevin -Valdegour, dont c’était également l’inauguration.

Cette maison de projets, au cœur du quartier, est un local dédié à la concertation avec les habitants. Ces derniers pourront ainsi venir consulter les documents relatifs au projet en cours d’élaboration de renouvellement urbain du quartier. Ce lieu a été subventionné par l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRUAgence Nationale de la Rénovation Urbaine) à hauteur de 10.500 euros, soit 35 % du montant des travaux.

Dans le cadre de la rénovation urbaine en cours, un protocole a été signé au mois de mars dernier. Il définit un programme d’étude pour les 18 mois à venir, financé à hauteur de 1,7 millions d’euros par l’ANRUAgence Nationale de la Rénovation Urbaine, 350.000 euros de l’Agence Nationale de Habitat (ANAH) auxquels s’ajoutent 130.000 euros de fonds européens, pour définir un projet de requalification des quartiers nîmois les plus en difficulté : Pissevin-Valdegour, Chemin Bas d’Avignon et Mas de Mingue.

L’avancée de ces études sera rendue publique régulièrement dans la maison de projets et les habitants pourront ainsi venir en prendre connaissance et exprimer leur avis.

En ce qui concerne la signature de la convention du plan de sauvegarde Wagner, les huit copropriétés de cette galerie vont bénéficier du dynamisme créé par le projet de renouvellement urbain, offrant une période privilégiée pour enclencher des actions de redressement et d’accompagnement de ces résidences.

L’objectif de ce plan de sauvegarde est de redresser la situation des copropriétés, qui cumulent des difficultés importantes, et d’améliorer le cadre de vie des habitants.

Les travaux d’ampleur envisagés (rénovation des parties communes de 407 logements et démolition de 40 logements dans les copropriétés des Angloros) vont également contribuer à augmenter la valeur foncière des logements et ainsi repositionner les copropriétés comme une véritable offre du parcours résidentiel métropolitain.

Étaient notamment présents à cette inauguration Denis Bouad, président du Conseil Départemental, Yvan Lachaud, président de la communauté d’agglomération de Nîmes Métropole, Blanche Guillemot, directrice générale de l’Agence Nationale de l’Habitat et les syndics de copropriétés.

--

InaugurationWeb