Actualités

L’Europe aide une PME nîmoise

 
 
L’Europe aide une PME nîmoise

Jeudi 5 novembre, Didier Martin, préfet du Gard, a assisté avec Damien Alary, président du Conseil régional et de Patrick Bernard-Brunet, correspondant Languedoc-Roussillon de la Commission européenne, à la présentation du projet TomoS, dans les locaux du groupe Diagnostic Medical System (DMS)-Apelem à Nîmes.

Ce projet innovant a été financé notamment par le fonds européen de développement régional (FEDERFonds européen de développement régional) pour un montant de 344 000 euros, mais également par l’Etat, le fonds unique interministériel (FUI), la banque publique d’investissement (BPI-France) et la région Languedoc-Roussillon.

Il s’agit d’un projet consistant en un procédé de reconstruction d'image à partir d'une table de radiologie classique, pour des examens habituellement réalisés avec un scanner ou une IRM. Cette technologie permettra au corps médical d’accéder à une imagerie plus précise en évitant le recours aux rayons X.

Lors de sa présentation, Samuel Sancerni, responsable de cette société à Nîmes, a insisté sur les aides apportées à son projet qui lui ont permis d’investir dans la recherche afin de faire face à la concurrence. Son activité, en pleine expansion, lui a permis de recruter une dizaine de collaborateurs. 

Le Préfet du Gard s’est félicité de constater que de tels projets innovants puissent aboutir avec l’aide de fonds nationaux et européens, tels que le FEDERFonds européen de développement régional.

Ce FEDERFonds européen de développement régional représente pour la région Languedoc Roussillon 597 millions d’euros répartis de la façon suivante :

  •  40 % sur la recherche et développement, sur l’innovation et le développement des entreprises,
  •  19 % sur la transition énergétique,
  •  8 % sur la problématique des quartiers urbains en difficulté
  •  22 %, pour la lutte contre les risques d’inondation et la valorisation du patrimoine culturel et naturel,
  •  10 % pour le développement des technologies d’information et de communication (TICTechnologies de l'information et de la communication).

De nombreux autres projets financés dans le Gard par les fonds européens sont présentés sur le lien suivant: http://www.gard.gouv.fr/Publications/L-Etat-dans-le-Gard numéro spécial Europe.

DSC_0099 (640x427)