Actualités

Le Préfet de la Région Languedoc-Roussillon à la découverte de plusieurs dossiers culturels gardois

 
Le Préfet de la Région Languedoc-Roussillon  à la découverte de plusieurs dossiers culturels gardois

Mardi 31 mars 2015, Didier Martin, Préfet du Gard a accompagné Pierre de Bousquet de Florian, Préfet de la Région Languedoc-Roussillon lors d’une visite des monuments du patrimoine culturel gardois notamment :

au Pont-du Gard  : ce site a battu en 2014 son record de fréquentation avec 1,5 millions de visiteurs. Il espère battre ce record en 2015 grâce aux commémorations du 30ème anniversaire du classement du site au patrimoine mondial de l’UNESCOUnited nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture. Cet Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) emploie 150 personnes dont 60 saisonniers et s’est engagé dans la démarche des emplois d’avenir en recrutant 16 jeunes depuis 2013.

au Château d’Espeyran (Saint-Gilles): ce site comprend un château meublé du XIXème siècle, des collections d’archives privées et un parc d’environ 13 hectares abritant une réserve archéologique de 7 hectares. Le Centre national du microfilm et de la numérisation, construit dans le parc du château d’Espeyran, dépend du Service Interministériel des Archives de France du Ministère de la culture. Il est consacré à la conservation des collections de microfilms de sécurité et des supports optiques numériques des archives nationales et territoriales. En 2009, le domaine du château a été inscrit au titre des monuments historiques.

 à l’Abbatiale de Saint Gilles : ce site est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1998 au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.De nombreuses fouilles ont été entreprises ces dernières années avec l’aide de financements de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRACdirection régionale des affaires culturelles) qui ont pour objectif,d'observer les fondations de l'abbatiale, d'exploiter les vestiges de la galerie nord du cloître et de poursuivre les recherches sur les sépultures qui s'y trouvent. La municipalité de Saint-Gilles, propriétaire du site a des projets de mise en sécurité et de valorisation de ce site exceptionnel.

IMG_0212 (640x480)

--

DSC_0160 (640x427) (2)

---

DSC_0153 (640x427)