Actualités

Le Préfet rend hommage au soldat Nîmois décédé dans un accident d’hélicoptère au Burkina Faso

 
 
Samedi 29 novembre, l’adjudant Samir Bajja, originaire de Nîmes, est décédé dans un accident d’hélicoptère lors d’un vol d’entraînement au Burkina Faso.

Le Préfet du Gard adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches ainsi qu’aux membres de son unité et tient à saluer son dévouement au service de notre pays.

 Sous-officier au 4ème régiment d’hélicoptères des forces spéciales de l’Armée de terre à Pau, il est le deuxième soldat français à mourir au Sahel depuis le lancement, le 1er août, de l’opération Barkhane. Cette opération vise à lutter, aux côtés de nos partenaires burkinabés, nigériens, maliens, mauritaniens et tchadiens, contre les groupes armés terroristes présents dans la bande sahélo-saharienne.

Engagé dans les armées depuis l’âge de 16 ans, il avait notamment servi en Côte d’Ivoire, en Afghanistan, au Tchad et au Mali. Il avait été décoré de la Croix de la valeur militaire au titre de son engagement au Mali.