Actualités

Le préfet du Gard à la rencontre de 24 jeunes recrutés en service civique

 
Le préfet du Gard à la rencontre de 24 jeunes recrutés en service civique

Mercredi 4 janvier 2017, Didier Lauga, préfet du Gard, est allé à la rencontre de 24 jeunes recrutés par Enedis (anciennement ERDF) dans le cadre d’un service civique, en présence notamment de Christophe Cavard, député du Gard, de Laurent Burgoa, adjoint au maire de Nîmes délégué à la rénovation urbaine, au contrat de ville et aux centres sociaux représentant Jean-Paul Fournier sénateur-maire de Nîmes, de Karim Rafai, directeur régional Languedoc-Roussillon d’Enedis, de Didier Colin, directeur territorial du Gard d’Enedis et de Mareva Bayon, directrice régionale d’Unis-Cité (organisme qui assure la formation de ces jeunes ainsi que celle des tuteurs).

Ces jeunes en mission de service civique ont été recrutés dans le cadre du déploiement chez les particuliers du nouveau compteur électrique Linky.

Ils participent ainsi à la mise en œuvre de la politique de transition énergétique en sensibilisant les familles à l’utilisation de ce compteur électrique leur permettant de maîtriser leur consommation électrique.

A l’issue de cette rencontre, chaque jeune s’est vu remettre un T-shirt Enedis « transition énergétique » symbolisant la démarche de leur service civique.

Au total, ce sont près de 1900 jeunes qui se sont mobilisés dans le Gard pour faire un service civique volontaire depuis l’année 2010, année de promulgation de la loi. 40% des jeunes le réalisent auprès de structures agréées au niveau départemental, contre 4% au niveau régional et 56% dans le cadre des grands programmes nationaux des ministères.

Les missions assurées pour le Gard concernent :

  •  la solidarité (28%)
  •  l’éducation pour tous (23%)
  •  la culture et les loisirs (15%)
  •  le sport (13%)
  •  l’environnement (8%)
  •  la santé (6%)
  •  la mémoire et la citoyenneté (6%)
  •  le développement international (0,5%)
  •  l’intervention d’urgence (0,20%)

La durée moyenne des missions  est de 8 mois, mais peut être comprise entre 6 à 12 mois, comme l’y autorise la loi.

Pour l’année 2016, 527 jeunes ont été engagés dans une mission de service civique dans le Gard, un chiffre en augmentation par rapport à 2015 (450 jeunes).

En la matière, le Gard est l’un des départements les plus dynamiques de la région, illustrant ainsi la volonté gouvernementale de faire de ce dispositif un service civique universel.

IMG_9529 (640x478)

---

IMG_9545 (640x478)