Actualités

Le préfet du Gard signe le 3e contrat de ruralité du Gard pour le territoire de l’Uzège Pont-du-Gard

 
 
Le préfet du Gard signe le 3e contrat de ruralité du Gard pour le territoire de l’Uzège Pont-du-Gard

Mercredi 15 mars 2017, Didier Lauga, préfet du Gard, a signé avec Fabrice Verdier, député du Gard et conseiller régional représentant Carole Delga, présidente de la région Occitanie, Denis Bouad, président du conseil départemental, Jean-Luc Chapon, président de la communauté de communes Pays d’Uzès, Claude Martinet, président de la communauté de communes du Pont-du-Gard et Jean -Sébastien Saulnier représentant la caisse des Dépôts et Consignations, le 3ème contrat de ruralité du Gard pour le territoire de l’Uzège Pont-du-Gard.

Le Pôle Équilibre Territorial et Rural Uzège Pont-du-Gard (PERTR), représenté par son président, Louis Donnet est le partenaire et l’animateur du contrat en tant qu’espace de réflexion, de coordination et d’ingénierie de territoire du contrat.

Le contrat de ruralité est un nouveau dispositif instauré par l’État pour accompagner la mise en œuvre de projets de territoire en milieu rural. Il a pour objectif de fédérer les partenaires institutionnels, économiques, associatifs dans les territoires ruraux et donner plus de force et de lisibilité aux politiques publiques pour en décupler les effets et ce pour une durée de 3 ans, jusqu’en 2020.

Dans une logique de projet de territoire, le contrat de ruralité de territoire de l’Uzège Pont-du-Gard définit des objectifs autour de 6 thématiques prioritaires suivantes :

l’accès aux services publics et marchands et aux soins avec pour objectifs de

- rendre accessible les services à la population

- mailler les équipements et services de proximité

- maintenir l’offre locale de santé et favoriser l’aide aux personnes âgées

la revitalisation des bourgs centres, notamment à travers la rénovation de l’habitat et le soutien au commerce de proximité dans les centres-villes/bourgs avec pour objectifs de

- préserver le patrimoine bâti des villages et rendre attractif ses lieux de vie,

- renforcer la structure du territoire avec des pôles urbains attractifs et complémentaires

- garantir proximité et cadre de vie préservés aux habitants

l’attractivité du territoire (développement économique dont agriculture, offre de formation, numérique, tourisme, patrimoine naturel, etc.) avec pour objectifs de

- favoriser l’installation mais aussi le maintien d’entreprises sur le territoire

Contrat de ruralité 2017/2020

- créer les conditions favorables (services, très haut débit…) à l’accueil et au maintien

d’entreprises sur les zones d’activités

- créer des synergies entre les secteurs d’activités

les mobilités locales et accessibilité au territoire avec pour objectifs

- l’accessibilité pour le territoire qui doit à la fois préserver et valoriser son environnement et son cadre de vie privilégié.

- la promotion de la mobilité durable (déplacements à vélo pour les habitants tout comme les cyclotouristes).

La transition écologique et énergétique avec pour objectifs de

- accompagner le territoire vers une transition énergétique

- maintenir la biodiversité, la qualité paysagère et environnementale du territoire

- concilier les activités économiques et les problématiques environnementales

la cohésion sociale avec pour objectifs de

- favoriser le développement d’une vie culturelle et de loisirs diversifiés

- favoriser la cohésion sociale et offrir un service de qualité à toutes les générations