Actualités

Le projet « Walyku » recompensé par le prix « Armées Jeunesse 2015 »

 
Le projet « Walyku » recompensé  par le prix « Armées Jeunesse 2015 »

Dans le cadre de la Zone de Sécurité Prioritaire (ZSPZone de Sécurité Prioritaire) de Vauvert, un projet d’actions s’inscrivant à la fois dans la prévention de la délinquance et dans la lutte contre les conduites addictives, a permis à 12 jeunes du collège de la Vallée Verte de Vauvert de participer à un séjour en Guyane du 31 juillet au 11 août 2014.

Ce programme, de part son contenu et des valeurs qu’il véhicule, a été récompensé, le 28 mai 2015, par la remise du prix « Armées Jeunesse 2015» dans la catégorie « Armées dans la Cité » à la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJBrigade de Prévention de la Délinquance Juvénile). Ce prix a été remis aux 12 jeunes ainsi qu’a leurs organisateurs dans les salons de l’Ecole Militaire à Paris. À l’occasion de ce séjour dans la capitale, ils visiteront notamment l’Assemblée Nationale.

 L’Etat a participé au financement du projet par des crédits de la Mission Interministérielle de Lutte Contre les Drogues et les Conduites Addictives (MILDECA) à hauteur de 16 000 €.

 Après des actions citoyennes et éducatives pour recueillir des fonds (lavage de voitures, vente de tee-shirts), l’organisation d’un repas partagé entre les habitants de Vauvert qui a connu un vif succès (270 participants), les 12 jeunes sélectionnés sont partis en Guyane Française, à la rencontre des amérindiens du village de Favard.

 Les objectifs de ce projet ambitieux étaient, à travers la rencontre de jeunes vauverdois et amérindiens d’un village de Guyane française de :

  •  contribuer à la prévention de la consommation excessive de produits psychoactifs chez les jeunes de la ZSPZone de Sécurité Prioritaire de Vauvert, en lien avec leur famille,
  •  rassembler les populations de toutes origines autour des valeurs de la République,
  •  favoriser l'ouverture d'esprit, la solidarité, et l'esprit d'équipe par des remobilisations personnelles et collectives.

De nombreux services ont participé à ce projet notamment la commune de Vauvert, la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile de la Gendarmerie, l’association Samuel Vincent, et le collège de la Vallée Verte en lien avec Michel Arnaud, ancien professeur d’éducation physique, initiateur du projet.

20150528_160206 (640x384)

--

DSC_0353 (640x427)

--

20150528_150825 (640x384)

---