Actualités

Les adultes relais contribuent au mieux vivre ensemble dans le département

 
 
Les adultes relais contribuent au mieux vivre ensemble dans le département

Jeudi 5 février 2015, le Préfet du Gard a accueilli les 50 adultes-relais du Gard en Préfecture, en présence de François Ambroggiani, Sous-Préfet de l’arrondissement d’Alès, de Isabelle Knowles, Directrice Départementale de la Cohésion Sociale, de Élisabeth Aubois, Directrice Académique Adjointe des Services de l’Éducation Nationale et des quatre délégués du Préfet oeuvrant dans le département, Yasmine Fontaine (à Saint-Gilles et Vauvert), Michèle Anel-Dios (quartiers Pissevin et Valdegour à Nîmes), Hugues Buiron (quartiers Chemin Bas et Mas de Mingue à Nîmes) et Laurent Beaumont (à Alès).

Suite aux attentats barbares perpétrés le mois dernier à Paris, le Préfet a souligné l’importance de mettre en œuvre localement un programme d’actions visant à prévenir et à empêcher toute forme de délinquance, de violence, de dérive. Cette réflexion a notamment été engagée lors de la Commission de la Promotion de l’Égalité des chances et de la Citoyenneté (COPECCommission pour la Promotion de l’Égalité des Chances et de la citoyenneté), qui s’est réunie vendredi dernier.

 Ainsi, les adultes-relais, par leurs actions de proximité avec la population, assurent un rôle essentiel dans l’éducation populaire, la politique de la ville, la lutte contre le racisme et les discriminations, et sont porteurs d’une mission de médiation sociale.

 Créés et financés par l’État, les postes d’adultes-relais s’inscrivent également dans un cadre plus large : celui des contrats de ville. Conclus mi-2015, les contrats de ville sont construits autour de trois priorités « cohésion sociale », « cadre de vie et renouvellement  urbain » « développement économique et emploi ». Dans le cadre de leur application, les adultes-relais contribueront à améliorer les conditions de vie dans les quartiers et à favoriser le mieux vivre ensemble dans le département.

 Le Préfet a rappelé aux adultes-relais la possibilité de suivre une formation assurée par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale du Languedoc-Roussillon, afin de les professionnaliser et de les accompagner dans leur mission de médiation sociale.

DSC_2284 (800x532)