Actualités

Opération exceptionnelle de lutte contre l’insécurité routière

 
 
Opération exceptionnelle de lutte contre l’insécurité routière

Face aux chiffres de la mortalité routière sur les routes gardoises, 43 tués depuis le début de l’année, des actions coordonnées de lutte contre l’insécurité routière sont régulièrement organisées.

Le secteur du Gard Rhodanien est une zone du département où de nombreux drames se sont produits lors des dernières semaines. En effet, 13 personnes y ont trouvé la mort depuis le début de l’année, 9 depuis le 1er juillet et 5 pour le seul mois de septembre. 

C’est la raison pour laquelle, lundi 10 octobre entre 9 et 12 heures, une opération de sécurité routière d’une envergure inégalée a été menée dans ce secteur.

Sur les 14 points de contrôle déployés dans le secteur du Gard Rhodanien, le préfet du Gard a participé, aux côtés des forces de l’ordre, aux contrôles situés à Laudun-L’ardoise, en présence de Philippe Pecout, maire, à Bagnols-sur-Cèze, en présence de Jean-Yves Chapelet, premier adjoint au maire et de Jérôme Talon, directeur de cabinet du maire, à Saint-Alexandre, en présence de Jacques Bertolini, maire, à Saint-Laurent-des-Arbres, en présence de Philippe Gamard, maire et à Saze, en présence de Georges Bel, maire.

Prés d’une centaine d’effectifs, 52 gendarmes, 22 policiers nationaux et 25 policiers municipaux ont été mobilisés sur cette opération exceptionnelle destinée à lutter contre l’insécurité routière sur des aspects tels que la consommation d’alcool, la vitesse excessive, l’usage de stupéfiants et le non-respect des règles de conduite, à l’origine de trop nombreux drames.

Outre les moyens humains mobilisés, toute la palette des moyens techniques a été employée (50 véhicules : légers et deux-roues, banalisés et sérigraphiés, radars embarqués et fixes, dépistages etc.).

Résultats des contrôles :

132 infractionsont été relevées au cours des contrôles dont :

  • 6 infractions délictuelles (usage de stupéfiants, usage de faux, défaut de permis de conduire suite à un excès de vitesse, etc.)
  • 126 infractions contraventionnelles (excès de vitesses entre 20 et 39 km/h, usage d’un téléphone portable, non-respect des distances de sécurité, défaut de contrôle technique etc.)

ayant donné lieu à 2 rétentions immédiates de permis de conduire.

Au total, au cours de cette opération, 453 véhicules ont été contrôlés.

Ce dispositif ultra-renforcé sur tous les grands axes du Gard-Rhodanien avait pour objectif de réprimer largement et efficacement les comportements coupables ainsi qu’à afficher, une fois de plus, la détermination du préfet à lutter contre.

DSC_004 1- web

---

DSC_0011 - web

---

DSC_0019 - web

---

DSC_0032 - web

---

DSC_0034 - web

---

DSC_0050 - web

---

DSC_0057 -  web