Actualités

Présentation du dispositif de la scolarisation des moins de trois ans

 
Présentation du dispositif de la scolarisation des moins de trois ans

Mercredi 9 novembre 2016, Didier Lauga, préfet du Gard et Christian Patoz, directeur académique des services de l’éducation nationale (DASEN), ont visité l’école maternelle Henri Wallon, à Nîmes, en présence de Valérie Rouverand, adjointe au Sénateur-Maire de Nîmes, déléguée à l'enseignement scolaire.

Le groupe scolaire Henri Wallon a ouvert ses portes en septembre 2012. Cette structure scolaire regroupe l’école maternelle comptabilisant 181 élèves répartis dans 8 classes et l’école élémentaire comptabilisant 295 élèves répartis dans 13 classes.

Après une visite de l’école maternelle, le préfet du Gard, le DASEN et la conseillère municipale ont échangé avec le comité de suivi restreint regroupant tous les acteurs et partenaires du dispositif de scolarisation des moins de trois ans (inspectrice de l’éducation nationale, directrice de l’école, enseignante, ATSEM, conseillère départementale, responsable du service petite enfance, conseillère pédagogique maternelle, représentant de la CAF...)

La scolarisation des enfants de moins de trois ans concerne les enfants dès l’âge de deux ans. Elle est la première étape de leur scolarité et une première expérience éducative en collectivité.

Il s’agit d’un moyen efficace, pour l’enfant, de favoriser sa réussite scolaire, en particulier lorsque, pour des raisons sociales, culturelles ou linguistiques, sa famille est éloignée de la culture scolaire.

Le projet pédagogique et éducatif inscrit au projet d’école prévoit les modalités d’accueil et de participation des parents à la scolarité de leur enfant.

La structure mise en place accueille prioritairement des enfants du secteur de l’école où elle est implantée.

Actuellement, le Gard compte 19 dispositifs de scolarisation des moins de trois ans dont sept ont ouvert à la rentrée 2016.