Actualités

Réunion en préfecture sur le reclassement professionnel des ex-salariés nîmois de MORY-DUCROS

 
---

Le site nîmois de l’entreprise de transports MORY-DUCROS ne figure pas au nombre de ceux repris par la société ARCOLE (jugement du Tribunal de Commerce de Pontoise de février 2014).

A la demande du Ministre du Travail début 2014 et du Ministre du Redressement Productif, l’Etat a mis en place un dispositif national d’accompagnement renforcé pour aider au reclassement professionnel des salariés licenciés.

Un point d’étape sur ce dispositif a eu lieu en préfecture du Gard le jeudi 17 avril 2014 sous la présidence du Préfet.

En présence du Conseil Général et de Nîmes-Métropole ainsi que des représentants des personnels, l’UT DIRECCTEUnité Territoriale de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi, Pôle Emploi, la SODIE et l’OPCA-Transport ont présenté le dispositif local mis en place en direction des 42 salariés nîmois de MORY-DUCROS depuis le 14 mars dernier.

A ce jour, 36 des 38 salariés déjà licenciés ont souscrit un Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP), un salarié a retrouvé un emploi et un autre est parti en retraite.

La Bourse d’emploi créé au plan national comporte déjà 507 offres d’emploi.

Le Préfet a conclu la réunion en rappelant la mobilisation des Pouvoirs Publics sur ce dossier. Il a souhaité qu’en plus des comités de suivi créés au plan national et au plan régional, des points d’étape aient lieu régulièrement en préfecture.