Actualités

Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme

 
Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme

Lundi 20 mars à 8 heures 45, Jean-Pierre Sola, Directeur Départemental de la Sécurité Publique du Gard, en présence de Carl Accettone, directeur de cabinet du préfet du Gard et d'un représentant de la LICRA, ont inauguré l'exposition « Tous différents, tous égaux ».

Pour faire suite aux objectifs fixés par le plan national présenté par le Premier ministre intitulé :

« LA RÉPUBLIQUE MOBILISÉE CONTRE LE RACISME ET L'ANTISÉMITISME », le ministère de l'éducation nationale et celui de l'intérieur ont été appelés à se mobiliser et mettre en œuvre conjointement des actions contre le racisme et l'antisémitisme.

Cette semaine, qui a débuté par la journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale (lundi 20 mars), a été marquée par la mise en place au sein de la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Gard, d'une exposition dans le hall d'accueil de l'Hôtel de Police de Nîmes, présentant une production d'œuvres (illustrations, dessins, poèmes, photos…) réalisée d'une part, par des collégiens nîmois, d'autre part par des jeunes issus d'associations nîmoise, valorisant la Citoyenneté, la Liberté, l'Egalité, la Fraternité, et le vivre ensemble.

L'idée, au travers de cette exposition, visait à illustrer la thématique du vivre ensemble, autour du slogan « TOUS DIFFÉRENTS, TOUS ÉGAUX », porté par la Délégation Interministérielle de la Ligue Contre le Racisme et l’Antisémitisme (DILCRA).

  • Sur les matinées des 21, 22 mars, différentes classes de collégiens des collèges Jean Rostand et de Saint Jean-Baptiste de la Sallen ont visité l'exposition et participé à ces débats en présence d'un représentant de la DIlCRA et du CLJ au sein de l'Hôtel de Police.
  • Le 23 mars, trois associations (feu vert, carrefour associatif et humanimes) ont découvert l'exposition présentée par le Directeur du CLJ.
  • Le 24 mars, une classe du collège Jean Rostand a visité l'exposition et participé aux débats en présence d'un représentant de la DILCRA et du CLJ au sein de l'Hôtel de Police.

Le renouvellement de cette action unique et innovante sur le plan national a pour finalité de démontrer que grâce au partenariat, la République et les institutions qui la représentent peuvent développer le « mieux vivre ensemble » afin de lutter contre toutes les formes d'exclusion sociales et créer du lien.

20 03 LUTTE CONTR ELE RACISMEweb

--

C7X_HOgW4AAyvB0.jpg large