Actualités

Signature de l’avenant n°4 de la convention ANRU de Nîmes Métropole

 
Signature de l’avenant n°4 de la convention ANRU de Nîmes Métropole

Lundi 10 février 2014, à 14 heures 30, Didier Martin, Préfet du Gard, a signé l’avenant n°4 de la convention ANRUAgence Nationale de la Rénovation Urbaine de Nîmes Métropole, avec le Président de Nîmes Métropole et les autres partenaires financiers.

Signée en 2005, cette convention portait initialement sur les seuls quartiers de Valdegour et Chemin Bas d’Avignon à Nîmes, et de Sabatot à Saint-Gilles.

Depuis 2010, les efforts des partenaires publics ont permis de prendre en compte des opérations ponctuelles sur le quartier de Pissevin. Aujourd’hui, grâce à cette signature, une nouvelle étape est franchie pour apporter à ce quartier les réponses qu’il attend face aux dysfonctionnements importants qu’il subit.

Le 31 octobre dernier, le comité d’engagement de l’ANRUAgence Nationale de la Rénovation Urbaine à Paris a pris acte des ambitions présentées par le Président de Nîmes Métropole pour le quartier s’inscrivant dans une stratégie de développement du grand ouest nîmois. Le redéploiement intégral des économies réalisées, à savoir 3,3 Millions d’euros, a ainsi été accepté et va permettre à Habitat du Gard d’engager l’opération de démolition et réhabilitation de l’îlot Corot, particulièrement dégradé.

Par ailleurs, l’ANRUAgence Nationale de la Rénovation Urbaine a également accepté de financer une étude urbaine globale pour établir le plan guide qui servira référence pour déterminer les opérations à mettre en œuvre sur toute la durée de la démarche de renouvellement urbain.

Ces réflexions devraient se traduire dans une nouvelle convention à concrétiser d’ici 2015 avec l’ANRUAgence Nationale de la Rénovation Urbaine, dans le cadre du volet urbain du nouveau contrat de ville, pour la préfiguration duquel Nîmes Métropole est un des 12 sites retenus en France.

Outre les programmes de démolitions, reconstructions ou réhabilitations de logements, de revalorisation des espaces publics, des aménagements urbains, des équipements et des services accompagnant notamment le passage du futur tramway Est-Ouest, ce plan guide prendra en compte deux aspects particuliers : l’élaboration d’une nouvelle politique de peuplement visant à diminuer la concentration de ménages précarisés et le redressement des copropriétés dégradées.

C’est donc un chantier majeur qui s’engage avec la volonté de redonner aux habitants l’espoir de l’amélioration de leur cadre de vie.

> Discours Préfet du Gard pour la signature de l'avenant N°4 de la convention ANRUAgence Nationale de la Rénovation Urbaine Nîmes Métropole 10 02 14 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb