Actualités

Signature du contrat de ruralité avec Alès Agglomération et la communauté de communes Cèze Cévennes

 
 
Lundi 27 février, Didier Lauga, préfet du Gard, a signé avec Fabrice Verdier, conseiller régional, représentant Carole Delga, présidente de la région Occitanie, Denis Bouad, président du département du Gard, Max Roustan, président de la communauté d’agglomération Alès Agglomération, Olivier Martin, président de la communauté de communes de Cèze Cévennes, Eric Lavoipierre, représentant le directeur régional de la Caisse des dépôts et des consignations, le contrat de ruralité pour le territoire de la communauté d’agglomération Alès Agglomération et de la communauté de commune de Cèze Cévennes.

Le territoire du contrat de ruralité comprend celui de la communauté d’agglomération Alès Agglomération (73 communes) et celui de la communauté de communes de Cèze Cévennes (23 communes). Il regroupe environ 150 000 habitants, dans la partie Nord-Ouest du département du Gard.

 Le contrat de ruralité vise à coordonner tous les outils, dispositifs et moyens existants en faveur des territoires ruraux. Il est conclu entre l’État, la région Occitanie/Pyrénées- Méditerranée, le département du Gard, la communauté d’agglomération Alès Agglomération, la communauté de communes de Cèze Cévennes, le syndicat mixte Pays des Cévennes, la Caisse des dépôts et des consignations et le Parc national des Cévennes.

Le syndicat mixte du Pays des Cévennes a co-rédigé le contrat avec l’État et les partenaires. Il a été chargé de la coordination des projets pour l’arrondissement d’Alès. Dès 2017, 29 dossiers sont prêts à démarrer pour un montant de plus de 6 millions d’euros.

 59 dossiers sont proposés pour un montant global de 12,8 millions euros HT sur la période 2017-2020 dans les volets thématiques suivants : en matière d’accessibilité aux services et aux soins, de développement de l’attractivité, de redynamisation des bourgs-centres, de mobilité, de transition écologique ou, encore, de cohésion sociale.

image1(