Actualités

Un nouveau dispositif de lutte contre le chômage et l’exclusion : « la Garantie Jeunes »

 
 
Un nouveau dispositif de lutte contre le chômage et l’exclusion :  « la Garantie Jeunes »

Mercredi 29 juillet, Didier Martin, Préfet du Gard a présenté, lors d’une conférence de presse, en présence de Richard Liger, Directeur Régional des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi), Tristan Sauvaget, son adjoint, et Pierre Martin, Président de la Mission Locale d’Alès, un nouveau dispositif de lutte contre le chômage et l’exclusion des jeunes, expérimenté dans le Gard.

Il s’agit d’un programme d’accompagnement ciblé et contractualisé qui s’adresse aux jeunes de 18-25 ans, motivés, qui ne sont «ni en emploi, ni en éducation, ni en formation », qui sont en situation de grande précarité et dont les ressources ne dépassent pas le plafond du Revenu de Solidarité Active (RSARevenu de solidarité active).

Les jeunes souhaitant s’engager dans ce dispositif seront par une des missions locales du département (Nîmes, Alès, Bagnols-sur-Cèze, Beaucaire et Vauvert) puis la commission départementale d’attribution et de suivi de la Garantie Jeunes prendra les décisions d’admission et de renouvellement dans la garantie Jeunes ainsi que les décisions de suspension ou de sortie de ce dispositif.

 Les jeunes retenus par la commission départementale signeront un engagement avec la mission locale de leur secteur et bénéficieront :

  •  d’une garantie à une première expérience professionnelle par un accompagnement dans un parcours dynamique et par la multiplication de périodes de travail ou de formation.
  •  d’une garantie de ressources en appui de cet accompagnement pour sécuriser leur quotidien (transport, logement, téléphone etc.) allant jusqu’à 452,21 euros/mois

 En 2015, dans le Gard, 390 jeunes entreront dans le dispositif (50 000 au niveau national) et l’année suivante, ils seront plus de 1200 a être retenus au niveau départemental.

L’objectif est de conduire les jeunes vers un emploi ou une formation et éviter ainsi qu’il ne bascule dans le dispositif RSARevenu de solidarité active, à 25 ans.

> DPLIAN~1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,57 Mb

> plaquette A4-Garantie Jeunes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,90 Mb

IMG_0654