Actualités

Visite d’une entreprise adaptée dans le cadre du 10ème anniversaire de la loi du 11 février 2005

 
Visite d’une entreprise adaptée dans le cadre  du 10ème anniversaire de la loi du 11 février 2005

Mardi 10 février 2015, dans le cadre du 10ème anniversaire de la loi du 11 février 2005 relative à « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », Didier Martin, Préfet du Gard, a visité l’entreprise « Mille et Une Façons » à Saint-Gilles, en présence de Richard Liger, Directeur Régional des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi et de Eddy Valadier, Maire de la commune.

Cette entreprise adaptée, créée en mars 2002, emploie 6 personnes en situation de handicap et répond aux besoins des entreprises de l’agro-alimentaire en matière de conditionnement de produits secs (céréales, riz,....).

Parallèlement à cette activité « Mille et Une Façons » a développé plusieurs gammes de produits qu’elle transforme, conditionne et commercialise sous ses propres marques.

Cette visite a été l’occasion pour le Préfet de rappeler les objectifs de la loi du 11 février 2005, à savoir :

  • la création d’un droit à compensation qui permet la prise en charge par la collectivité des dépenses liées au handicap.
  • l’intégration scolaire, en posant le principe de la scolarisation dans l’établissement le plus proche pour les enfants handicapés et la mise en place des aménagements nécessaires pour permettre aux étudiants handicapés une scolarité continue ainsi que le droit à une évaluation régulière de leurs compétences et de leurs besoins.
  • l’insertion professionnelle : la loi instaure un système d’incitations et de sanctions alourdies pour faire respecter l’obligation légale de l’emploi d’un quota de 6% de personnes handicapées dans le secteur public et dans les entreprises privées de plus de vingt personnes
  • la simplification administrative, avec la création de maisons départementales des personnes handicapées (MDPHMaison départementale des personnes handicapées) où les différentes commissions préexistantes (COTOREP et CDES) ont été fusionnées dans une instance unique : la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).
  • l’accessibilité, qui concerne l’accès des personnes handicapées aux espaces publics, aux systèmes de transport et aux bâtiments.

Aujourd’hui dans le Gard, il y a 6 entreprises adaptées qui emploient au total près de 100 personnes reconnues travailleurs handicapés.

DSC_2346 (800x532)

--

DSC_2354 (800x532)