Actualités

Visite de A.Vallini Secretaire d'Etat

 
 
Visite de A.Vallini Secretaire d'Etat

Jeudi 7 mai, André Vallini, Secrétaire d’État chargé de la réforme territoriale , s’est rendu au Pont du Gard afin d’échanger avec les élus gardois sur la réforme territoriale ainsi que sur les « communes nouvelles », un peu plus d'un mois après la promulgation d’une loi sur le sujet, et en présence notamment de Damien Alary, Président du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon, de Denis Bouad, Président du Conseil Général du Gard, des députés Françoise Dumas, William Dumas, Patrice Prat et Franck Proust et de Pilar Chaleyssin, Présidente de l’Association des Maires et d’Yvan Lachaud, Président de Nîmes Métropole.

Au cours de son intervention, il a notamment évoqué l’évolution des compétences des collectivités territoriales et plus généralement, les objectifs de la réforme territoriale.

Aujourd’hui, la France compte quatre échelons administratifs locaux qui se partagent des compétences : commune, intercommunalité, département et région. Cet empilement des échelons d’administration, les compétences partagées et les financements croisés sont souvent résumés par l'expression "mille feuille territorial". Cette organisation est souvent illisible pour le citoyen et nuit à l’efficacité de l’action publique des territoires.

Une importante réforme territoriale portée par le chef de l’État entend transformer pour plusieurs décennies l’architecture territoriale de la République. En jeu, la baisse des dépenses publiques et une meilleure prise en compte des besoins des habitants.

 La réforme territoriale portée par le Gouvernement est en marche. Après la validation en janvier par le Conseil constitutionnel de la nouvelle carte de la France à 13 régions, le projet de loi NOTRe a été adopté par l’Assemblée nationale le 10 mars.

Le Conseil des ministres du 22 avril a également donné le coup d’envoi d’une nouvelle organisation régionale de l’Etat en exposant les principes et la méthode permettant de mener à bien cette réforme. 

Les échanges avec les nombreux élus présents ont également porté sur l’intercommunalité.

« Aux régions l’économie, aux départements la solidarité, au bloc communal les services de proximité », a conclu André Vallini, secrétaire d’Etat à la Réforme territoriale.