Actualités

Visites des écoles Garrigues Planes et Nationale de Beaucaire

 
 
Visites des écoles Garrigues Planes et Nationale de Beaucaire


Mercredi 18 avril 2018, à l’invitation de Julien Sanchez, maire de Beaucaire, Didier Lauga, préfet du Gard, accompagné de Laurent Noé, directeur académique des services départementaux de l’éducation nationale, s’est rendu dans la commune pour visiter les écoles Garrigues Planes et Nationale.

Ces deux établissements scolaires font l’objet de projets très importants de réhabilitation et d’extension pour lesquels des subventions ont été et seront sollicitées. Le coût des travaux est estimé par la municipalité à environ 5 millions d’euros pour chaque école.

Le groupe scolaire Garrigue Planes, classée en réseau d’éducation prioritaire (REP) est situé dans un quartier en plein développement démographique et compte actuellement 200 élèves. Le projet consiste, dans une première phase, à construire un agrandissement, qui accueillera les classes maternelles, ainsi qu’un nouveau restaurant scolaire, puis, dans une deuxième phase, à réhabiliter le bâtiment existant, très peu fonctionnel. Une centaine d’élèves supplémentaires pourra ainsi être accueillie.

L’école Nationale, classée REP+, est située dans le centre historique de Beaucaire, en quartier prioritaire pour la politique de la ville. Particulièrement vieillissante, cette école élémentaire exige une réhabilitation intégrale afin de se mettre en conformité aux normes actuelles. Une extension sera également réalisée. 140 élèves fréquentent actuellement l’établissement.

Lors de ces visites, le préfet du Gard a également pu échanger sur avec de jeunes élèves de CM2 et leurs enseignantes, présents dans les écoles pour des stages de réussite (stages de remise à niveau proposés durant les vacances scolaires de printemps et d’été aux élèves des classes de CM2 éprouvant des difficultés dans leurs apprentissages en français et/ou en mathématiques, avant leur entrée en 6ème).

À l’issue d’une réunion en mairie sur le financement de ces projets, Didier Lauga, préfet du Gard, s’est engagé sur le soutien financier de l’État.

Les travaux commenceront en 2019 pour les deux établissements.

IMG_1970

--

IMG_1943