Actualités

le Préfet du Gard, a présidé à Nîmes, la cérémonie commémorative de l’Armistice du 11 novembre 1918.

 
 
le Préfet du Gard, a présidé à Nîmes, la cérémonie commémorative de l’Armistice du 11 novembre 1918.

Cette journée du souvenir a débuté par le dépôt d’une première gerbe par le Préfet au carré militaire du cimetière du Pont de Justice à Nîmes puis au Monument aux Morts des Deux Guerres.
Au Monument aux Morts des Deux Guerres, les élèves d’une école élémentaire du Castanet à Nîmes ont récité le poème de Victor Hugo « Hymne » avant que le Préfet procéde à la lecture du message de Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Défense chargé des Anciens combattants et de la Mémoire ainsi qu’au dépôt d’une gerbe

Cette cérémonie a associé de nombreuses personnalités dont William Dumas et Gilbert Collard, Députés du Gard, Jean-Paul Fournier Sénateur-Maire de Nîmes, Corinne Giacometti, Vice-Présidente du Conseil Régional et Jean-Paul Boré, Conseiller Régional représentant Damien Alary, Président du Conseil Régional, Christian Bastid, Vice-Président du Conseil Départemental représentant Denis Bouad, Président du Conseil Départemental, d’Yvan Lachaud, Président de la Communauté d’Agglomération Nîmes Métropole et le Général Pierre Gillet, Délégué Militaire Départemental, Commandant d’armes de la place de Nîmes et de nombreuses autres personnalités civiles et militaires.

 A l’issue de cette commémoration, une cérémonie a été organisée dans les salons de la Préfecture avec l’ensemble des participants.

Lors de son discours, le Préfet du Gard a indiqué que dans le cadre de l’acte II du Centenaire de la Première guerre mondiale, la France commémorera, en 2016, deux des plus grandes batailles du conflit : Verdun et la Somme.

Ainsi, 100 ans après, la France rendra un hommage solennel aux combattants français et à ceux de tous les pays belligérants venus combattre sur notre sol.

Le centenaire de la bataille de Verdun sera placé sous le signe de l’avenir et de la paix. Il s’ouvrira le 21 février prochain, cent ans après le déclenchement de la bataille, par l’ouverture au public du mémorial de Verdun rénové. Il durera 300 jours et sera rythmé par de nombreuses manifestations populaires.

 Le cycle commémoratif de la bataille de la Somme sera le deuxième temps fort mémoriel de l’année 2016. La France accueillera les nations du Commonwealth, qui viendront commémorer leur participation aux combats meurtriers de 1916. Le 1er juillet 2016, la France et le Royaume-Uni organiseront conjointement une cérémonie franco-britannique au mémorial de Thiepval. Dix mille invités en provenance des cinq continents rendront hommage aux morts de la bataille, en présence des hautes autorités des nations du Commonwealth, de la France et de l’Allemagne.

 Ces commémorations constituent un moment exceptionnel pour la transmission et le devoir de mémoire pour les générations actuelles.

A ce titre, le Préfet du Gard a associé à cette cérémonie les volontaires du Service Civique qui s’engagent au quotidien pour l’intérêt général.

En effet, ces jeunes participent à leur niveau à faire vivre le patriotisme et la mémoire des soldats morts pour la France et à porter les valeurs de la République : Liberté, Egalité, Fraternité.

> discours - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

DSC_3790 (640x426)

--

DSC_3799 (640x426)

--

DSC_3805 (640x426)

--

IMG_1345 (640x480)
 
 

Documents listés dans l’article :