Baignades : comment prévenir les risques de noyades ?

 
 
Baignades : comment prévenir les risques de noyades ?

Mer, rivière, lac, piscine... Pour se baigner en toute sécurité, choisissez des zones de baignade surveillées et informez-vous sur les conditions du moment - couleurs des drapeaux.

> Téléchargez la brochure intitulée « Mode d’emploi de la baignade, pour un été en toute sécurité » - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,69 Mb


Baignade en piscine privée :

Si votre piscine, enterrée ou semi-enterrée, est située en plein air, vous devez l’équiper d’un dispositif de sécurité aux normes.

Un matériel normalisé pour équiper votre piscine :

  • barrières, abris ou couvertures qui empêchent physiquement l’accès au bassin,
  • alarmes sonores qui peuvent informer de la chute d’un enfant dans l’eau ou de son approche du bassin.

Quel que soit le type de votre piscine, ne laissez jamais votre enfant tout seul :

Un dispositif de sécurité ne remplace pas la surveillance constante et active des adultes. Il n’est qu’un complément à votre vigilance. Votre enfant peut se noyer en moins de 3 minutes dans 20 cm d’eau, sans un bruit.

  • Désignez un seul adulte responsable de la surveillance.
  • Équipez votre enfant de brassards, d’un maillot de bain à flotteurs adaptés à sa taille dès qu’il est à proximité de la piscine.
  • Posez à côté de votre piscine : une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible.
  • Après la baignade, sortez tous les objets flottants jouets, bouées, objets gonflables et remettez en place votre dispositif de sécurité.
  • Apprenez à nager à votre enfant dès l’âge de 4 ans et faites-lui prendre conscience du danger.
  • Formez-vous aux gestes qui sauvent.
  • Stockez les produits de traitement de l’eau hors de portée des enfants.

Baignade en mer, lac ou rivière :

Quelles précautions prendre avant de se mettre à l’eau ?

  • Privilégiez les zones de baignade surveillées.
  • Vérifiez que la zone n’est pas dangereuse et que la baignade n’est pas interdite.
  • Renseignez-vous sur la nature des vagues, des courants et des marées lorsque vous arrivez sur votre lieu de séjour : certaines zones peuvent être particulièrement dangereuses.
  • Assurez-vous que les conditions de baignade ne vont pas devenir dangereuses au cours de la journée. Consultez régulièrement les bulletins météo.
  • Ne quittez jamais des yeux vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau.
  • Prévenez vos proches lorsque vous allez vous baigner.
  • Fixez-vous aussi un point de repère sur la terre ferme pour être sûr de revenir à votre point de départ.
  • Respectez strictement les consignes des sauveteurs.
  • Ne vous baignez jamais si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique.

Quelles précautions prendre pour se baigner ?

  • Rentrez progressivement dans l’eau.
  • Ne laissez jamais vos enfants seuls dans l’eau.
  • Baignez-vous en même temps qu’eux et ne les perdez jamais de vue.
  • Méfiez-vous des bouées ou des autres articles flottants (matelas, bateaux pneumatiques...), ils ne protègent pas de la noyade.
  • Soyez vigilants dans les vagues.
  • Équipez vos enfants de maillots de bain à flotteurs et de brassards.
  • Ne surestimez pas votre niveau de natation et souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel (mer, lac, rivière) qu’en piscine.

Que faire en cas de danger imprévu ?

  • Ne luttez pas contre le courant et les vagues pour ne pas vous épuiser.
  • Allongez-vous sur le dos pour vous reposer ou appeler à l'aide.
  • Laissez-vous flotter dans la mesure du possible.
  • Le meilleur moyen de passer une vague est de plonger dessous.
  • Évitez de paniquer même lorsque la situation est inhabituelle

> Les gestes qui sauvent - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,62 Mb

> Les risques de noyade en milieu naturel - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

> Obligations pour les propriétaires de piscines - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,12 Mb