Ateliers Santé - Ville (ASV)

 
 
Une démarche locale pour la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé

Lancé en 2001, l’Atelier santé ville (ASVAteliers Santé-Ville) est destiné à programmer la coordination des projets locaux de santé publique des activités pour élaborer avec les acteurs et professionnels de santé et, si possible avec les habitants, des projets locaux de santé publique à l’échelle locale.

Les Ateliers santé ville établissent une programmation à l’échelle territoriale pertinente avec une méthode de travail impliquant les professionnels concernés dans des actions de prévention et de promotion de la santé, dont les services municipaux de santé, les centres de santé, les partenaires de la Protection maternelle infantile, le planning familial, les établissements de santé et les professionnels libéraux, associations et habitants, etc.

Ces actions de prévention s’évaluent à court, moyen, long terme sur des thèmes spécifiques reconnus prioritaires tels que les addictions, santé mentale, obésité, problèmes d’accessibilité à... et d’accompagnement.

Dans le cadre de la politique de la ville et des CUCSContrats urbains de cohésion sociale 5 ASVAteliers Santé-Ville ont été mis en place dans le Gard :

ASVAteliers Santé-Ville de Vauvert
ASVAteliers Santé-Ville de Saint Gilles
ASVAteliers Santé-Ville de Bagnols sur Cèze
ASVAteliers Santé-Ville d’Alès et du Piémont Cévenol
ASVAteliers Santé-Ville de Beaucaire

 L’ASVAteliers Santé-Ville constitue une démarche d’ingénierie de projet, de coordination d’acteurs et de programmation d’actions de santé au service de la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé, elle s’applique dans un cadre partenarial au profit des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

La démarche ASVAteliers Santé-Ville prend en compte le contexte nouveau issu des dispositions de la loi hôpitaux-patients-santé-territoires (HPST) du 21 juillet 2009, notamment dans la perspective d’élaboration des contrats locaux de santé entre les agences régionales de santé et les collectivités locales.

L’ACSE intervient principalement par le cofinancement du poste de coordonateur de l’ASVAteliers Santé-Ville, rouage essentiel du dispositif.